La cible de la cybercriminalité est à présent les entreprises, c’est un phénomène quotidien et un risque permanent, un simple clic sur un mail inconnu et tous vos fichiers sont cryptés et une rançon vous est demandée il s’agit de « Cryptolocker » ou « Randonware »

Les sociétés ciblées à présent sont les sociétés de petite taille puisqu’elles manquent cruellement de moyens humains, financiers et techniques. D’après l’étude Internet Security Threat Report 2015 publiée par Symantec , 77 % des attaques en 2015 ont ciblé les PME.

Les versions de « Ransonware » ou « Resongiciel » sont nombreuses, Locky, Zepto, Peyta et aujourd’hui Odin sont les noms des extensions de fichiers cryptés.

Avant toute chose, il convient de donner une courte définition de ce qu’est un Ransomware. Il s’agit d’un logiciel malveillant qui bloque l’accès aux données présentes sur un ordinateur et tous les disques associés et les crypte avec un clé complexe non récupérable. Une rançon est alors demandée pour pouvoir décrypter ses données.

Généralement c’est en lisant un mail contenant un code malveillant que ces attaques se propagent. Il convient donc de bloquer les nombreux SPAM que vous recevez au quotidien.

En France, une société sur deux a déjà été victime d’un Ransomware et accepte de payer une rançon pour récupérer ses données. Ainsi, en 2015, le nombre d’attaques de ce type a augmenté de 165 %.

Sources : les echos.fr

LAURA MARET / Responsable Commerciale Mailinblack Le 25/10/2016 à 15:04
Lire l’article….http://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-161905-ransomware-une-nouvelle-menace-informatique-a-ne-pas-sous-estimer-2037766.php